titre

Photographie argentique et numérique sous Linux...
image fond entete
 
  Répertoire des produits chimiques - part.2  du jeudi 31 juillet 2008.

Dammar (gomme) - (en)

Poudre jaunâtre insoluble dans l’eau, soluble dans l’alcool, l’éther et la térébenthine. Composition de vernis pour la retouche.


Dextrine

(C6H10O5)n -

Substance farineuse blanche ou jaunâtre. Se dissout facilement. Possède un grand pouvoir adhésif. Préparation de colles.


Ferricyanure de potassium ou prussiate rouge

K3Fe(CN)6 -

Grands cristaux rouge brun, très solubles dans l’eau. La solution aqueuse se décompose à la lumière. Pour la préparation des bains, rincer au préalable les cristaux à l’eau, afin d’obtenir un produit pur.
Pour affaiblissement des négatifs.
Blanchiment dans le virage des papiers au bromure. Poison.


Ferrocyanure de potassium ou prussiate jaune

K4Fe(CN)6 -

Grands cristaux jaunes, non toxiques. Très soluble dans l’eau, mais insoluble dans l’alcool. Sa solution aqueuse est décomposée par la lumière.
Développement des papiers au ferrocyanure (bleus).


Sulfure de potassium ou Foie de soufre ou sels de Barèges

K2S - (en)

Substance brune, d’odeur désagréable, surtout en présence d’acides.
Virage sépia et récupération de l’argent des bains fixateurs usagés.


Formol ou formaldéhyde ou aldéhyde formique ou méthanal -

CH2O

Solution aqueuse (40%) de l’aldéhyde formique.
Durcissement de la gélatine des papiers et plaques. L’action du formol est plus intense que celle de l’alun ordinaire ou de l’alun de chrome. Poison.


Glycérine ou glycérol -

C3H5(OH)3

Alcool polyatomique. Se mêle en toute proportion à l’eau et à l’alcool.
Employée e.a. dans les bains sensibilisateurs dans le procédé au collodion humide.


Glycin ou glycine

C2H5NO2 -

Substance pulvérulente, d’un blanc grisâtre. Soluble dans l’eau par addition d’un alcali. La solution devient brune sous l’action de l’air ou lorsque, pour la dissolution, on a employé de l’eau contenant de l’air.
Conserver en bouteilles brunes bien bouchées.
Excellente substance développatrice pour plaques, pellicules et papiers.


Gomme arabique -

Substance incolore à brunâtre, très soluble dans l’eau.
Adhésif. Devenant rapidement acide, la solution convient moins bien au collage des photos.


Hydroquinone

C6H6O2 -

Cristaux (aiguilles) de couleur blanc-grisâtre à jaune ; très soluble dans l’eau tiède et l’alcool, plus difficilement dans l’eau froide.
Substance révélatrice très connue, employée souvent avec le métol. Employée seule l’hydroquinone donne des négatifs vigoureux. Très sensible aux changements de température ; à température basse, son pouvoir, révélateur est très faible.
A conserver en bouteilles brunes bien bouchées.


Permanganate de potassium

KMnO4 -

Prismes violet foncé, à reflets d’acier. Très soluble dans l’eau. Décompose l’hyposulfite. Oxydant énergique. Affaiblisseur. Employé aussi pour le nettoyage des cuvettes et des doigts. Utilisé en solution à 1/1000 pour enlever le voile dichroïque des négatifs. Employé dans le procédé d’inversion pour la dissolution de l’argent réduit.
Constituant de poudres éclairantes.


Persulfate d’ammonium

S2O8(NH4)2 -

Poudre blanche, se cristallisant en grands prismes rhomboèdres. Très soluble dans l’eau.
Pour affaiblir les négatifs ainsi que pour éliminer l’hyposulfite. Le persulfate d’ammonium se conservant très difficilement, il faut le tenir dans un endroit sec, dans des flacons bouchés hermétiquement. Le persulfate d’ammonium est de bonne qualité si, versé dans l’eau, il fait entendre un bruit de pétillement.


Phénol ou hydroxybenzène ou acide phénique ou acide carbolique

Voir acide phénique.


Potasse caustique ou hydroxyde de potassium

KOH -

Substance blanche solide, en petits cylindres ou en pastilles. Extrêmement hygroscopique. Doit être conservé dans des flacons bien bouchés au moyen de bouchons en caoutchouc.
Comme alcali énergique dans les formules de révélateurs. 1 g de potasse caustique correspond à 0,7 g de soude caustique.
Attaque fortement la peau et les ongles. Même le verre est corrodé à la longue. Fait gonfler fortement la gélatine de la couche sensible. Poison.


Pyrocatéchine ou Pyrocatéchol

C6H6O2 -

Lamelles cristallines incolores, très solubles dans l’eau, l’alcool et l’éther. Substance développante, surtout pour tons chauds sur papier. A conserver en flacons bruns bien bouchés.


Pyrogallol

C6H6O3 -

Aiguilles brillantes, incolores. Très soluble dans l’eau.
Employé comme agent révélateur en milieu alcalin. Peu utilisé chez nous cependant, par suite de sa tendance à colorer les négatifs en jaune.
A conserver en flacons bruns bien bouchés. Poison.


Sel de Schlippe ou Sulfoantimoniate de sodium

Sb2S4Na3.9H2O

Cristaux légèrement jaunes, de saveur alcaline amère. Soluble dans l’eau, virage (au soufre) des papiers gaslight et au bromure.


Soude caustique ou hydroxyde de sodium

NaOH -

Substance blanche solide, très caustique, en petits cylindres ou en pastilles. 1 g de soude caustique correspond à 1,4 g de potasse caustique.
Déliquescente. Soluble dans l’eau avec dégagement de chaleur.
Préparer la solution dans l’eau froide et agiter doucement le liquide avec une baguette en verre. A conserver dans des flacons munis de bouchons de caoutchouc. Fortement alcaline. Comme accélérateur dans le révélateur. Attaque fortement la peau et les ongles. Corrode même le verre à la longue. Fait gonfler fortement la gélatine. Poison.


Sublimé corrosif ou chlorure de mercure

HgCl2 -

Poudre blanche, ne se dissout pas aisément dans l’eau.
Renforcement des négatifs.
Ne pas confondre avec le calomel ou chlorure mercureux (Hg2Cl2). Poison violent.


Sulfate d’ammonium

(NH4)2SO4 -

Cristaux prismatiques rhomboèdres, très solubles dans l’eau.
Virage en bleu des papiers au bromure.


Sulfate de cuivre

CuSO4Cu.5H2O -

Cristaux bleus, très solubles dans l’eau.
Virage au cuivre des papiers au bromure. Renforcement ou affaiblissement de négatifs. Poison.


Sulfate de monométhyle-paramidophénol

(C7H10NO)2SO4 - (en)

Appelé aussi métol ou génol. Poudre blanche cristalline, soluble dans l’eau.
Substance révélatrice rapide, à effet doux, pour pellicules, plaques et papiers. La vigueur de l’image augmente si l’on ajoute de l’hydroquinone.
A conserver en flacons bruns bien bouchés. Poison.


Sulfate de zinc

ZnSO4 -

Cristaux incolores, très solubles dans l’eau.
Employé dans certains procédés de virage des papiers au bromure.


Sulfate ferreux

FeSO4.7H2O -

Pour la préparation de papier photographique industriel.


Sulfate ferrique ammoniacal

(SO4)3Fe2SO4(NH4)2.24H2O

Cristaux violet améthyste, très solubles dans l’eau.
Pour le virage en bleu des papiers au bromure.


Sulfite de sodium

Na2SO3 -

Substance cristalline incolore. Renferme beaucoup d’eau, s’effleurit à l’air en se décomposant. Par conséquent, le conserver dans des flacons bien bouchés. Se dissout facilement dans l’eau. Sous l’effet du chauffage, une partie de l’eau de cristallisation s’échappe et l’on obtient le sulfite de sodium anhydre. Les cristaux effleuris sont inutilisables en photographie. Si les cristaux ne sont que superficiellement effleuris on les rince à l’eau : les cristaux redevenus clairs peuvent être employés. Agent conservateur des solutions révélatrices.


Sulfocyanure d’ammonium

CNS.NH4

Sel incolore très soluble dans l’eau. Déliquescent.
En combinaison avec un sel d’or, il donne lieu à la formation de sulfocyanure d’or.
Bains d’or et certains bains viro-fixateurs. Poison.


Sulfocyanure de potassium

CNSK

Propriétés du sulfocyanure d’ammonium. Même aspect. Mêmes applications.
Ingrédient de bains type grain fin. Poison.


Sulfo-urée (ou thio-urée, ou thiocarbamide)

CH4N2S -

Cristaux blancs brillants, de saveur amère.
Soluble dans l’eau (10%), est soluble dans l’éther. Se conserve bien, tant en solution qu’à l’état sec.
Virage à l’or.
En solution à 1%, est employée également pour éclaircir les négatifs qui présentent du voile jaune. Dans le virage au soufre, remplace le monosulfite de sodium.


Tétrachlorure de carbone ou tétrachlorométhane

CCl4 -

Liquide incolore, Pour le nettoyage de pellicules (cinématographiques). S’emploie aussi à l’agrandissement pour masquer les rayures sur les filins.


Thiosulfate de sodium ou hyposulfite des sodium

Na2S2O3 -

Cristaux blancs/incolores. Soluble dans l’eau. Utilisé dans les fixateurs.




Date de mise à jour : lundi 5 avril 2010.
 
 
© 2003/17 - Philippe Jimenez - v2